Décembre 2016 : ZONAGE EXPOSE en Mairie le projet de P.L.U. se précise

Où en est la révision du P.L.U. ?

L’élaboration du P.L.U. se décompose en 3 phases d’étude :

1. le diagnostic du territoire : il permet de dégager les grands enjeux relatifs au développement de la commune.

2. le Projet d’Aménagement et de Développement Durables de la commune : il définit les grandes orientations du développement communal à venir (habitat, économie, espaces et équipements d’intérêt collectif, déplacements) et les objectifs de préservation d’espaces agricoles, naturels et forestiers et du patrimoine local

3. le zonage, le règlement et les Orientations d’Aménagement et de Programmation, précisant notamment :

. les conditions pour admettre de nouvelles constructions pour les dix années à venir,

. les conditions pour préserver des espaces pour leur valeur agricole, naturelle et forestière

Les grandes orientations du Projet d’Aménagement et de Développement Durables ont fait l’objet d’un échange avec le public lors d’une réunion organisée le 16 décembre 2015 à la salle culturelle.

La concertation autour de l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme se poursuit.

La Commission d’urbanisme s’est réunie à multiples reprises pour traduire, sous forme réglementaire, les grandes orientations du P.A.D.D., à travers l’esquisse de projets de :

  • ZONAGE réglementaire du territoire
  • REGLEMENT écrit des zones
  • ORIENTATIONS d’Aménagement et de Programmation des principaux secteurs destinés à recevoir des logements pour ces dix prochaines années.

 

Ces nouveaux éléments du projet ont été exposés aux guérinoises et guérinois, lors d’une réunion publique le 7 décembre.

 

Monsieur le Maire et son équipe de travail, assistés du bureau d’études A+B Urbanisme & Environnement y ont exposé l’état d’avancement des réflexions et des orientations du projet de P.L.U. et ont laissé place à des échanges avec le public, pour répondre à des interrogations ou débattre autour de sujets s’inscrivant dans un intérêt collectif.

 

Un projet de P.L.U. en adéquation avec les spécificités du territoire guérinois et respectueux de la réglementation générale

 

Le territoire guérinois regroupe deux bourgs (celui de Guenrouët et celui de Notre Dame de Grâce) ainsi que de nombreux villages, hameaux et lieux-dits.

Le projet de développement à venir veille à maintenir la vitalité du territoire communal, à insuffler du dynamisme au développement communal en soutenant la vie des bourgs jusqu’en campagne, mais ceci dans les limites fixées par la réglementation (nationale et aussi locale à travers le schéma de cohérence territoriale du Pays de Pontchâteau-Saint-Gildas-des-Bois).

Celle-ci a beaucoup évolué ces dernières années pour mieux préserver les capacités du monde agricole à se développer en préservant ses espaces et en limitant l’accueil de logements en espace agricole ou naturel.

 

Le projet de P.L.U. souhaite conforter le rôle central des bourgs pour accueillir des logements, soutenir la vie des commerces et services, des équipements collectifs, notamment des écoles, préserver des possibilités d’accueil de logements sur plusieurs villages et hameaux, mais il est aussi tenu de restreindre, par rapport au Plan d’Occupation des Sols toujours en vigueur sur la commune, les capacités de construction de nouveaux logements en campagne.

 

Comment participer à la concertation sur le projet de P.L.U. ?

 

La réunion publique du 7 décembre dernier, a été l’occasion d’échanger avec l’équipe œuvrant sur le projet de P.L.U.

 

A compter de cette date, chacun d’entre vous est convié à consulter sur cette page et en Mairie le règlement écrit et les plans qui exposent le projet de REGLEMENT (notamment le zonage) du P.L.U. qui n’a à l’heure actuelle qu’un caractère provisoire.
Il est encore temps d’émettre toute observation, toute suggestion ou toute requête.
Pour toute observation plus personnelle ou individuelle, le registre réservé au P.L.U. demeure à votre disposition en Mairie pour que vous puissiez y déposer toute suggestion ou requête qui pourraient être prises en compte dans la finalisation du dossier de P.L.U.

 

Des courriers peuvent également toujours être adressés à l’intention de Monsieur le Maire.

Ces observations continueront à être examinées par la Commission et permettront le cas échéant d’affiner le projet, dès lors que ces demandes s’inscrivent dans l’intérêt collectif et de la réglementation générale.

phases-plu